Projet eBR

DESCRIPTION PROJET EBR

eBR Logytel

INNOVATION DANS LE TRANSPORT ET TRAFIC FERROVIAIRE
EFFICACITE DANS LA GESTION, CONTROLE ET ENREGISTREMENT CENTRALISE DES ACTIONS RELATIVES A LA SECURITE ET AU TELEPHONEME NUMERIQUE

L’eBR est une plateforme technologique innovatrice qui facilite l’expédition, la réception et l’enregistrement des ordres/notifications, dans un format électronique préétablit qui permet une communication formelle entre les agents (personnel ferroviaire autorisé) qui intervient dans les différentes activités de l’exploitation ferroviaire.

Pourquoi a-t-on besoin d’un système eBR ?

Actuellement, une partie de l’échange d’information concernant la coordination des actions relatives à la sécurité de circulation ferroviaire consiste en des communications vocales entre les différents agents. Une information qui doit être enregistrée de manière manuscrite dans divers livres spécifiques pour leur postérieur classement et consultation le cas échéant. Ce registre est valide juridiquement et par conséquent a une importance vitale dans le système mondial ferroviaire qui se base sur ce type d’échanges de notifications.

Tous cela unis à la demande des systèmes modernes de transport ferroviaires qui obligent à ajouter un nombre élevé et varié de téléphonèmes, en plus de l’accroissement du nombre des trains en circulation et de la diversité de travaux que doivent développés les agents, dégénèrent en un débordement dans la gestion, ralentissant ainsi le système opérationnel et diminuant la fiabilité.

Dans le système opérationnel actuel, aussi bien la communication verbale que le processus manuscrit des registres de téléphonèmes, sont tous susceptibles d’erreurs et/ou de manipulations.

Pourquoi l’eBR se base-t-il sur un Téléphonème Numérique ?

Le Téléphonème Numérique est une communication et/ou notification radio d’un texte dans un format préétablit et formel dont son registre a la même validité juridique qu’un document écrit, vu qu’il est le moyen de transmission et réception des messages utilisés pour la gestion et coordination des opérations relatives à la sécurité. Ces messages sont envoyés et reçus personnellement par les agents responsables. Ils s’adaptent à des formules établis par le Règlement Général de Circulation (RGC) et doivent être enregistrés dans le livre ou livres prévu à cet effet. Tout en explicitant le numéro d’ordre reçu ou expédié ainsi que l’heure, le texte et la signature afin de les utilisés comme données dans la traçabilité de l’information et détermination des responsabilités lors les enquêtes sur des accidents ferroviaires.

Comment s’est réalisé l’eBR ?

Moyennant l’utilisation d’un entourage graphique pour aider l’opérateur. En automatisant les tâches, augmentation les prestassions, améliorant les procédures d’expédition, de registre et de transmission des téléphonèmes de manière numérique. Ca se réalise via radio en respectant les formules établis dans le Règlement Général de Circulation (R.G.C).

eBR: SYSTÈME DE GESTION, DE CONTRÔLE ET REGISTRE CENTRALISÉ DES TÉLÉPHONÈMES

ARCHITECTURE ET DISTRIBUTION DES FONCTIONNALITES

Noyau intelligent de la plateforme eBR qui développe les fonctions suivantes :

  • Gestion et traitement des téléphonèmes numériques échangés par les différents agents conforme aux règles établies dans le Règlement Général de Circulation (RGC).
  • Identification fiable et précise des agents éliminant ainsi la possibilité d’un usage frauduleux du système. Et adaptation de la configuration des terminaux de travail des agents à leurs besoins et à leurs fonctions (CTC, PLO, Infrastructure, train, etc.).
  • Registre des téléphonèmes numériques sous différents supports physiques avec validité juridique (registre juridique), en format de voix et texte numérique.
  • Etablissement des mécanismes de sécurité (codification, gestion des mots clés, etc.) qui établissent un lien sûr entre les agents.
  • Consultation des systèmes extérieurs (Plan d’Exploitation, SITRA, MALLAS et EBS (Bus des services patronales) pour l’obtention d’une information sur les circulations, le profil des usagers et les permissions, etc.

Equipes associées aux agents.

Les terminaux (PC fixes ou portables, Tablettes) à travers lesquelles la plateforme eBR facilite les tâches d’expédition et réception de notifications de texte en format de Téléphonème Numérique aux opérateurs du système.

Canal de communication

Réseau VPN corporatif dédié en exclusivité à ce système et sans possibilité de connexion des éléments étrangers. Avec une infrastructure de communication via radio qui permet aux agents équipés de terminaux portables, sans fil, de se communiquer avec d’autres agents quand ils ne se sont pas connectés physiquement au réseau VPN dorsal.

APPLICATIONS EN TEMPS QUASI RÉEL

Entourage de Reconstruction

Cet entourage reproduit les séquences d’échanges de téléphonèmes pour contrôler les actions relatives à la sécurité, grâce aux Téléphonèmes Numériques enregistrés datés avec le jour et l’heure, en les montrant en différé et séquentiellement dans un système vidéographique.

Le traitement de l’information n’est pas en sécurité mais il est fiable et s’utilise normalement pour l’analyse des incidents dans l’Exploitation. Cette application est éminemment graphique.

Surveillance à distance

Elle permet aux entreprises opérantes et aux usagers de contrôle autorisés d’avoir un système de surveillance à distance de l’eBR. Cette application a pour objet de disposer dans n’importe quel PC ou dispositif portable du moyen de surveiller cette application comme s’il s’agissait d’un Poste virtuel.

Registre juridique

Le Registre Juridique (RJ) a la capacité de stocker à la lois les pannes et les défaillances qui se produisent et qui y sont détectées, ainsi que les Télèphonèmes Numériques échangés entre les agents qu’ils soient expédiés/reçus à partir des postes fixes ou terminaux portables.

L’objectif principal du Registre Juridique est de permettre, en cas d’incident, la reconstruction du système dans l’état où il se trouvait au moment de l’incident. Le Registre Juridique effectue, par conséquent, les fonctions suivantes :

  • Empêcher la suppression accidentelle o intentionnée des données stockées.
  • Permettre aux usagers correctement identifiés de récupérer les données sur place ou à distance.
  • Etre protéger contre des actes de vandalismes et de feu.

APPLICATIONS EN TEMPS RÉEL

Entourage de l’opération

A travers la plateforme eBR, on peut contrôler l’établissement des itinéraires de toutes les Bandes ou zone géographique locales des lignes de moyenne et faible densité de trafic.

Le système eBR est pourvu d’un équipement de sofware et de hardware qui lui permet de développer les fonctions basiques suivantes :

  • Représentation vidéographique des livres électroniques des téléphonèmes, personnelles et d’autres agents, dans des moniteurs et/ou terminaux portables.
  • Registre Juridique des Téléphonèmes.
  • Auto-remplissage des champs via la consultation des systèmes extérieurs.
  • L’ identification sécurisée des usagers.
  • Entourage de Reconstruction.
  • Capacité de surveiller à distance le transfert des téléphonèmes.
  • Communication sécurisée des notifications entre les agents.
  • Supervision d’ouverture/fermeture des sessions de dialogues entre les agents via les téléphonèmes.
  • Capacité de se connecter via le wifi à la plateforme.
  • Permet aux agents de Conduction d’établir des dialogues via des Téléphonèmes Numériques.

LES PRINCIPAUX AVANTAGES

  • Ampliation du système opérationnel actuel en optimisant le temps consacré à la gestion de l’information et/ou aux notifications entre les agents.
  • Architecture générique modulaire avec capacité de croître jusqu’à parvenir à réaliser la gestion globale des de tous les téléphonèmes associés à chacune des disciplines au sein du secteur ferroviaire (circulation, travaux, électrification, etc.).
  • Réduction de l’effet des possibles erreurs humaines.
  • Elimination de la possibilité d’une manipulation intentionnée ou par erreur des registres associés aux téléphonèmes.
  • Unification du système de stockage ou registre.
  • Enregistrement sur différents supports physiques imperturbables et avec validité juridique de tous les téléphonèmes expédiés ou reçus par les Agents de Circulation conformément au Règlement Général de Circulation (R.G.C).
  • Informatisation du processus d’inspection des registres en simplifiant le processus et en diminuant le coût et le temps passé en leurs mises en œuvre.
  • Diminution du temps nécessaire à la recompilation des registres au cours des enquêtes d’accidents ferroviaires réalisés par l’Opérateur Ferroviaire, l’Administrateur de l’Infrastructure ou un organisme comme le BEA-TT (Bureau d’Enquête sur les Accidents de Transport Terrestre) afin de déterminer les responsabilités en cas d’accidentes.
  • Optimisation du travail que doivent réaliser les agents, en focalisant leurs attentions uniquement sur le vrai sens du système opérationnel, en éliminant les risques des erreurs d’enregistrement et défaillances des séquences ou des textes illisibles.